Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 10:07

 

      Les GOYESCAS pour piano de Granados, sont une suite pour piano écrite en 1911, considérée comme le chef-d'oeuvre du compositeur.

Crée le 11 mars 1911 au palais de la musique catalane de Barcelone.

   Enrique Granados a également composé l'opéra Goyescas en 1915, en reprenant plusieurs thèmes de la suite pour piano.

     Les Goyescas portent le sous-titre de Los Majos enamorados (les jeunes hommes amoureux). Son nom fait référence au peintre Francisco Goya, dont Granados était un grand admirateur. Il n'existe cependant pas de correspondance entre chacune des pièces et un tableau particulier: il s'agit donc plus d'une question d'atmosphère que de description musicale à proprement parler.

   Les Goyescas se composent de six pièces, et leur exécution demande un peu moins d'une heure. Une septième pièce, El pelele (le mannequin), a été écrite par Granados, la seule correspondant véritablement à un tableau existant du peintre, mais qui n'a pas été intégrée au cycle initial.

   Les six pièces

-Los requiebros (les compliments), dédiée à Emil Sauer,

-Coloquio en la reja (dialogue à la prison), dédiée à Edouard Risler,

-El fandango de caudil (fandango à la chapelle), dédiée à Ricardo Viñes,

-Quejas, o la maja y el ruisenor (complainte ou la jeune fille et le rossignol), la pièce la plus fameuse, d'un lyrisme admirable, dédiée à son épouse Amparo,

-El amor y la muerte (balade de l'amour et de la mort), dédiée à Harold Bauer,

-Epilogo: Serenata del espectro (sérénade au spectre), dédiée à Alfred Cortot.

   L'intermezzo, extrait des Goyescas de Granados, a été adapté en version violoncelle/piano. C'est cette adaptation qui est jouée par Meditangotrio dans ses concerts.

  

Partager cet article

Repost 0
Published by Méditangotrio
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Méditangotrio
  • Le blog de Méditangotrio
  • : Fondée pour proposer, autour de l’œuvre d’Astor PIAZZOLLA « Las cuatro Estaciones » (« Les quarte Saisons » ), un programme festif, mariant musique populaire et musique savante -œuvres de musique Espagnole, « classique » -airs extraits du folklore Sud-Américain - les opus tanguistiques donc, aux couleurs douces-amères: frissons nostalgiques traversés de secousses rythmiques, de riffs quasi éruptifs : le tango transcendé par le génie de Piazzolla. Musiques de D
  • Contact

Profil

  • Méditangotrio
  •       LE MEDITANGO TRIO
      Flute/ Violoncelle/ Piano           
 
Une formation originale, mêlant vent et cordes
  • LE MEDITANGO TRIO Flute/ Violoncelle/ Piano Une formation originale, mêlant vent et cordes

Texte Libre

Recherche

Liens