Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 août 2017 4 03 /08 /août /2017 10:33
Notre-Dame-des-Champs la nuit -la croix plantée comme un totem dans le cimetière! Concert 16 juillet 17

Notre-Dame-des-Champs la nuit -la croix plantée comme un totem dans le cimetière! Concert 16 juillet 17

Saint-Sauveur de LIAUCOUS -perchée comme une petite citadelle en terre sainte! Concert 10 août 17

Saint-Sauveur de LIAUCOUS -perchée comme une petite citadelle en terre sainte! Concert 10 août 17

LIAUCOUS, un hameau sorti tout droit de notre enfance! Concert 10 août 17

LIAUCOUS, un hameau sorti tout droit de notre enfance! Concert 10 août 17

Repost 0
Published by Méditangotrio
commenter cet article
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 07:38

 

 PREMIERE PARTIE

 

-Pavane: "Si je m'en vais"  Adrian LE ROY 1568

-Gaillarde "The Frog Galliard"  John DOWLAND 1597

-Prélude et Presto de la 3ème Suite pour luth  J. S. BACH - adapté à la guitare

-Incantation "Pour que l'image devienne symbole"  A. JOLIVET 1937, flûte alto solo

-Siciliano  G. B. PERGOLESE 1710-1736 -sorte de Lamento, beau à pleurer!

et, La Llorona (La Pleureuse)  traditionnel MEXIQUE  -en contrepoint

-Greensleeves  Anonyme XVIème siècle, Thème et variations

-Entr'acte  J. IBERT  original pour flûte et guitare (olé, olé! -é Viva España)

 

ENTRACTE, DONC!

 

DEUXIEME PARTIE

 

-Quebra Queixo (Choro)  C. MACHADO

-Sérénade  Espagnole  J. MALAT   guitare solo

-Milonga  ARGENTINE

-Sambossa (Bossa Nova)  C. MACHADO

-Prélude n°2  VILLA-LOBOS!  guitare solo

-Piazza Vittorio (Choro Maxixe)  C. MACHADO

-"Bordel"  2ème pièce du cycle "L'Histoire du Tango"  A. PIAZZOLLA original pour flûte et guitare (avec un tel titre, nous allons être -TOUS! excommuniés d'office!)

(pour les Bis, on ne dira rien, surprise, of course!)

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

Programme du Concert  Dim. 16 juillet à N. D. des Champs de MOSTUEJOULS - 21H00
Repost 0
Published by Méditangotrio
commenter cet article
9 juillet 2017 7 09 /07 /juillet /2017 23:38
Concert du Trio MACHADO, dim. 16 juillet 17 à Notre Dame des Champs MOSTUEJOULLS (12)

    Au coeur d'une large bande de terre alluviale, au cœur d'un paisible paysage pastoral, la chapelle de Notre-Dame-des -Champs, au nom bucolique si évocateur, déroulerait tout en douceur élégamment discrète ses courbes romanes, ce n'était ses quatre cloches extérieures -dont une seule demeure, suspendue(s) comme à un portique de pierre surplombant le chevet de l'édifice, ses trois contreforts courtauds, trapus, ainsi que ses deux absidioles carrées...

Située sur la commune de Mostuéjouls, à quelques kilomètres de Peyreleau-Le Rozier, village formant frontière naturelle entre les départements de l'Aveyron et de la Lozère -et considéré comme la "Porte des Gorges du Tarn", cet ouvrage, quasiment en bord de rivière, à droite de la route, en contrebas du bourg, perché, pittoresque, retiré, secret, est comme serti en un enclos bordé d'un muret de pierre:  cimetière communal enserrant ses trois côtés, laissant à découvert l'espace -petite esplanade "théâtrale", de sa façade, et renforçant ainsi la présence de l'arc plein cintre du portail, auquel répond comme en un miroir déformant, s'étirant en hauteur vers le ciel, l'autre arcade plus tardive, aux lignes brisées, gothique donc.

L'histoire de l'édifice, au départ à la fois église bénédictine et église villageoise, construite au XIème siècle, nous confirme les traces de ses remaniements ultérieurs -bijou plusieurs fois délaissé par les hommes, en l'occurrence les moines, comme oublié de dieu, menaçant par deux fois grandement ruine, transformée même un temps en grange (une désacralisation/ banalisation classique lors des divers soubresauts des épisodes post révolutionnaires; elle nous apprend également que le nom initial était "Eglise Saint-Pierre", dénomination plus purement canonique, avant que beaucoup plus tardivement, vraisemblablement un épigone de Virgile, l'est si joliment, si justement, rebaptisée, Notre-Dame-des-Champs, beaucoup à cause de ses vitraux marials évoquant des scènes paysannes, vendanges, etc.

----------------------------------------------------------------------------------------

C'est sous la voûte pleine, musicalement porteuse, enluminant naturellement le son de la flûte et de la guitare particulièrement, de Notre-Dame-des-Champs, donc, que se déroulera le nouveau concert de notre ensemble MACHADO, dimanche 16 juillet 2017 à 21H00, autour d'un programme tout en contraste, tout en contrepoint entre oeuvres, styles, époques, pays, voire continents, différents, se répondant en écho sous-jacent ou en vif contraste... de Danses de la Renaissance, à l'oeuvre hispanisante de J. IBERT, de BACH à PIAZZOLLA, en passant par PERGOLESE, MACHADO, VILLA -LOBOS...

Que du plaisir, dans un environnement patrimonial exceptionnel qui va entrer en forte vibration avec la musique et le public présent.

( Programme détaillé dans le  prochain article).

P. S. Merci à EithB pour ses photos, que j'emprunte à son blog défendant -"Le Petit Jongleur de Notre Dame" les lui restitueras tout en jeux aériens, en sons harmonieux!

Concert du Trio MACHADO, dim. 16 juillet 17 à Notre Dame des Champs MOSTUEJOULLS (12)
Repost 0
Published by Méditangotrio
commenter cet article
5 juillet 2017 3 05 /07 /juillet /2017 23:25
Article écrit par J. PLOT, Président de l'E. M. de PALAVAS les Flots, suite au concert du 19 février en l'église Saint Pierre

Article écrit par J. PLOT, Président de l'E. M. de PALAVAS les Flots, suite au concert du 19 février en l'église Saint Pierre

Repost 0
Published by Méditangotrio
commenter cet article
6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 10:09

 Dimanche 14 mai prochain, en matinée, à 17H00, aura lieu le nouveau concert du Quatuor SINE NOMINE, dans la grande salle de la M. P. T. Léo Lagrange de Montpellier(quartier Mosson, tram Mosson). Entrée libre.

 

Dans le cadre des fréquents évènements, des nombreuses animations qu'elle propose à ses adhérents -ainsi qu'aux non adhérents, habitants du quartier, habitués et "extérieurs", la Maison Pour Tous L. Lagrange a invité le Quatuor SINE NOMINE, mi-mai, le dimanche 14 en matinée donc, pour une Heure Musicale qui fera à suite à un moment de convivialité organisé en amont, en première partie d'après-midi, un de ses fameux "Thé dansant" prisés par de jeunes et fringants seniors, qui au dire de source autorisée n'ont pas renoncé à trouver l'âme-sœur (et plus si affini-thés?).

Si la programmation s'adresse en priorité à ces personnes, ne fréquentant pas nécessairement les salles de concerts -et pour lesquelles le Concert vient à elles généreusement, ce jour-là, elle est ouverte bien évidemment aux autres auditeurs, qui après une ballade printanière ("Le mai, le joli mai en barque sur le Rhin...") voudront prolonger leur émotions naturalistes par celles procurées par la musique, en une symbiose "sublime, forcément sublime", selon la célèbre formule durassienne détournée...

D'où ce répertoire Romantique avec les Romances de SCHUMANN et les Valses de CHOSTAKOVITCH, sans oublier la fluide élégance du trio de MEL BONIS, la force expressive, à la fois néo-classique et tourmentée, aux lignes "déconstruites", avec ces accents rageurs, ces clins d'œil appuyés et amusés, à Poulenc, Stravinsky, Prokofiev...

Ce concert s'inscrit dans la lignée de précédentes éditions réunissant des enseignants du pôle musique de L. Lagrange. La formule est renouvelée, avec une programmation un dimanche -et non plus en semaine, en faisant appel à un ensemble constitué enrobant des  musiciens n'enseignant dans la structure, Paola BARRACO, violon et Daniel THIERY, hautbois.

Les membres du Quatuor SINE NOMINE, fidèles au rendez-vous, selon le principe sacro-saint, que l'on ne change pas une équipe qui gagne, vous invitent à venir partager cette Heure Musicale printanière, le 14 mai prochain à la M. P. T. Léo Lagrange de MONTPELLIER.

A très bientôt le plaisir de vous y retrouver.

 

Repost 0
Published by Méditangotrio
commenter cet article
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 13:18

 

 

Merci à vous, cher public, d'être venus si nombreux ce dimanche 19 février dernier en matinée, à l'église de Palavas -église bondée dans la "tradition" des concerts dominicaux du Festival "Entre Terre et Mer" organisé par la ville depuis plus de dix ans à présent, et dont l'audience ne se dément pas d'une saison l'autre, bien au contraire.

Ce fut un franc succès, on peut le dire, avec pourtant un répertoire assez exigeant, Schumann, Bartok, Britten, Chostakovitch, Mel Bonis et Madeleine Dring. Pas le genre de programmation flatteuse, "grand public", sur laquelle on peut parier par avance les yeux fermés (banco!), loin s'en faut, car très en dehors des sentiers battus et choisissant de mettre en exergue des figures musicales féminines quasi inconnues; mais là résidait tout l'intérêt, tout le sel de l'entreprise!

Merci pour vos applaudissements généreux -certaines longues exclamations d'étonnement, au sens fort du terme, répandues dans la nef entre deux mouvements du Dring, notamment, en disaient long sur l'état d'esprit qui prévalait  parmi vous durant la manifestation.

Merci également pour vos commentaires dont voici un petit florilège (mais il n'est absolument pas trop tard pour l'étoffer encore davantage, via l'adresse mail de ce blog!)

------------------------------------------------------------------

-Bravo aux excellents musiciens du Quatuor SINE NOMINE pour leur concert du 19 février 2017 à l'église Saint Pierre de Palavas.

De très belles oeuvres au programme, entre autres, Schumann, Bartok, ...  Magnifique!

Un coup de cœur particulier pour le Trio, flûte, hautbois, piano, de la compositrice M. DRING.

Le son si pur et somptueux de la flûte de Thierry Roucoules allié au son parfait et sublime de Daniel Thiery, merveilleusement accompagnés par la talentueuse pianiste Marie-Caroline Cagin, furent de toute beauté! Un pur bonheur!

MERCI!

B. Dali, Montpellier

------------------------------------------------------------------

-Dans la 1ère Romance, "Nicht Schnell", un grand moment du concert, le son ample, généreux, rond de la flûte est un régal, et le flûtiste réussit à maîtriser le piano sans le dominer, comme une lutte à armes égales, l'instrument à vent rivalisant avec l'instrument à marteaux. L'énergie schumannienne, désespérée et vigoureuse néanmoins, a été servie de façon admirable.

Le Chostakovitch est plaisant avec ce côté léger et grinçant si caractéristique. Le hautbois brille et les Métamorphoses de Britten, pétillent de malice, singulièrement le Phaéton.

Avec M. Dring, les deux Thier(r)y ont donné le meilleur pour une musique tourmentée et raisonnée.

M. R. (Aveyron)

-------------------------------------------------------------------

-Vous nous avez "bluffés" à Palavas!...  C'est beau la flûte!... le violon aussi, Paola joue très bien également; il faudrait plus souvent des concerts comme ça.

la maman de Laura, élève de l'E. M. Mauguio-Carnon

--------------------------------------------------------------------

-C'était une excellente prestation.

Jacky Plot, Président de l'E.M. de Palavas

--------------------------------------------------------------------

-Bravo, superbe concert!

Daniel Hébrard, Directeur musical de l'harmonie de Palavas

--------------------------------------------------------------------

Un moment très apprécié dans le très beau cadre de l'église Saint Pierre de Palavas.

Une belle ouverture inspirante avec Schumann, un moment en suspens avec Chostakovitch et une densité dans l'interprétation des oeuvres des compositrices, notamment le trio de M. Dring -avec en bis au final, la reprise à quatre de la Valse de Chostakovitch...

Des émotions que nous ont fait partager ce quatuor et sacré défi relevé au regard du travail qu'il y avait à accomplir.

Respect donc pour ces quatre musiciens, le flûtiste, la pianiste, le hautboïste et la violoniste.

Un grand merci encore; on attend le prochain avec impatience! 

Isabelle C., Montpellier

-------------------------------------------------------------------

-Premier concert auquel j'assiste dans cette belle église.

Le concert a été magnifique. Le répertoire joué par ce quatuor était sublimement interprété  avec une mention spéciale pour le flûtiste et la découverte de l'oeuvre de M. Dring.

Formation et musiciens à suivre!

Guillaume P. , Lattes

 

Repost 0
Published by Méditangotrio
commenter cet article
25 février 2017 6 25 /02 /février /2017 19:44
Mel BONIS (Mélanie Hélène) -femme compositrice -Paris 21 janvier 1858; 18 mars 1937 à Sarcelles

Mel BONIS (Mélanie Hélène) -femme compositrice -Paris 21 janvier 1858; 18 mars 1937 à Sarcelles

 Mélanie Hélène BONIS,

née le 21 janvier 1958 à Paris, décédée le 18 mars 1937 à 79 ans à Sarcelles. Compositrice.

Le père est employé contremaître en horlogerie et la mère passementière, s'occupe surtout du foyer situé dans un appartement au 24, rue Rambuteau, dans le 4ème arrondissement.

Elle reçoit une éducation religieuse stricte et ressent très vite une grande piété ainsi qu'une grande foi qu'elle conserve toute sa vie. Aussi affronte-t-elle avec courage et détermination les préjugés hostiles à l'égard de la vie d'artiste et des mœurs légères que l'on prête aux femmes qui se destinent à une telle carrière.

Dès son plus jeune âge, Mélanie joue toute seule sur le vieux piano de ses parents.

Promise au métier de couturière, elle échappe à cette destinée grâce à Jacques M, un ami de ses parents, cornettiste, professeur au conservatoire de Paris. Celui-ci la présente à C. FRANCK qui s'intéresse à elle et la fait admettre fin 1876 au Conservatoire comme élève d'harmonie et d'accompagnement au piano. Elle assiste en auditeur libre à la classe d'orgue de C. F. En 1977, elle a son premier accessit d'harmonie et d'accompagnement. Ensuite elle étudie dans la classe d'Auguste BAZILLE pour l'accompagnement où elle est la condisciple de Claude DEBUSSY. Elle obtient en 1879 un grand prix d'accompagnement puis un premier prix d'harmonie en 1880. En 1881, son maître F. BAZILLE écrit: "La plus forte de la classe mais la peur la paralyse". Ernest GUIRAUD confirme en lui envoyant ses vœux pour l'année 1880: "Ayez vos deux premiers prix aussi beaux que tout le monde y compte".

C'est en 1879 qu'elle fait la connaissance d'Amédée Louis HETTICH, 1856-1937, élève chanteur de la classe de MASSENET, mais aussi poète. Il devient l'unique amour de sa vie.

Le premier morceau de Mélanie est une pièce pour piano intitulée Impromptu qu'elle signe Mel BONIS: c'est le pseudonyme qu'elle choisit afin de ne pas être reconnue comme femme compositeur. Ensuite elle écrit deux mélodies en collaboration avec HETTICH sur deux poèmes de sa main, Villanelle et Sur la plage. HETTICH est journaliste à l'Art musical. Il demande sa main, mais sa famille s'oppose au mariage et elle démissionne du conservatoire.

Ses parents organisent pour Mélanie un mariage de convenance. A l'âge de vingt-cinq ans, elle épouse Albert DOMANGE, un riche entrepreneur spécialisé dans le cuir industriel, la maison Scellos qui devient en 1883, Domange et Compagnie. Albert âgé de quarante ans est lui-même deux fois veuf et père de de cinq enfants. Ils sont installés dans un Hôtel particulier près du parc Monceau et passent vacances, week-ends entre sa propriété de Sarcelles et sa villa à Etretat. De cette union naissent trois enfants, Pierre, Jeanne et Edouard.

.......................................................................................................................

Repost 0
Published by Méditangotrio
commenter cet article
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 13:01

Flyer du concert violon/flûte/hautbois/piano Palavas 19/2/2017

ERRATUM! Nouveau Programme détaillé du concert Quatuor SINE NOMINE

Concert Quatuor SINE NOMINE/dim 19 février 18H00/ Egl. PALAVAS/Festival Entre Terre et Mer
Concert Quatuor SINE NOMINE/dim 19 février 18H00/ Egl. PALAVAS/Festival Entre Terre et Mer
Repost 0
Published by Méditangotrio
commenter cet article
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 14:41

Nouveau concert de l'Ensemble MACHADO, à la Maison Pour Tous André CHAMSON (quartier de la Chamberte) de MONTPELLIER, le vendredi 7 octobre 2016, à 19H00 -dans le cadre d'un vernissage d'une exposition organisée par la structure.

C'est à l'invitation de la Directrice, Maryline COSTE, que ce concert est programmé vendredi prochain.

​Le programme de cette prestation réunira, à nouveau, des traditionnels sud-américains, des oeuvres de MACHADO, de PUJOL, et bien entendu de PIAZZOLLA -en attendant l'enregistrement d'une démo, à Léo Lagrange, aux alentours de la Toussaint, suivi par un élargissement du répertoire de l'ensemble à de nouvelles oeuvres, voire à de nouveaux styles (pièces baroques sud-américaines, générées par les expériences des "Missions" Jésuites à cette époque-là, comme le fameux film éponyme en a donné une brillante et émouvante illustration, il y a quelques années... )

Repost 0
Published by Méditangotrio
commenter cet article
30 août 2016 2 30 /08 /août /2016 10:13

Article du Journal de MILLAU septembre 2016/Compte rendu Concert MACHADO J. E. P.

CONCERT "Journées du Patrimoine 2016" à MILLAU

 

           (A consulter sur internet les vidéos musicales d'Eric IGLESIAS sur son site:

                 https://www.youtube.com/channel/UCi9tmilvuLu1tCMxW2mNKJQ)

Grand merci aux Creissellois et aux Millavois venus nombreux nous écouter, le mercredi 10 août dernier, sur l'aire du Jardin du Prieuré à Creissels. Nous avons essayé de compenser la fraîcheur vraiment prononcée de cette soirée estivale, par la chaleur de notre musique et par l'intensité de notre engagement.

Pour ceux partis en vacances durant cette période, une autre occasion leur sera offerte de pouvoir entendre l'Ensemble MACHADO, très prochainement.

Dans le cadre des manifestations proposées lors de l'édition 2016 des Journées du Patrimoine en millavois, un concert aura lieu, le samedi 17 septembre, à 16H30 en l'église Notre Dame (l'office dominical ayant lieu à 18H00).

L'Ensemble MACHADO proposera un programme étendu, construit autour du thème de la variation, et des musiques traditionnelles, allant d'une Gaillarde de DOWLAND, des Variations sur Geensleeves, pour la période Renaissance, à la pièce hispanisante de J. IBERT, Entr'acte, pour flûte et guitare, aux pièces de MACHADO, PIAZZOLLA, des danses populaires sud-américaines (Valse mexicaine, Bailecito argentin, ... ), pour finir avec le jazz latin de BONFA.

L'entrée en sera gratuite, comme pour toutes les manifestations proposées dans le cadre de cette manifestation nationale annuelle.

Nos chaleureux remerciements, également, à la mairie de Millau, spécialement à Monsieur LEYGE, directeur des affaires culturelles et conservateur du musée, dont la confiance renouvelée, nous honore et nous motive amplement. ​

Repost 0
Published by Méditangotrio
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Méditangotrio
  • Le blog de Méditangotrio
  • : Fondée pour proposer, autour de l’œuvre d’Astor PIAZZOLLA « Las cuatro Estaciones » (« Les quarte Saisons » ), un programme festif, mariant musique populaire et musique savante -œuvres de musique Espagnole, « classique » -airs extraits du folklore Sud-Américain - les opus tanguistiques donc, aux couleurs douces-amères: frissons nostalgiques traversés de secousses rythmiques, de riffs quasi éruptifs : le tango transcendé par le génie de Piazzolla. Musiques de D
  • Contact

Profil

  • Méditangotrio
  •       LE MEDITANGO TRIO
      Flute/ Violoncelle/ Piano           
 
Une formation originale, mêlant vent et cordes
  • LE MEDITANGO TRIO Flute/ Violoncelle/ Piano Une formation originale, mêlant vent et cordes

Texte Libre

Recherche

Liens